Sony NEX-6

Informations technologiques intéressantes

Sony NEX-6

Messagepar Gilles le Mar Déc 18, 2012 12:11 pm

J'ai délaissé le HDR-CX740 au profit du Sony NEX-6. Je n'ai pas changé de marque, et ce n'est pas un hasard. J'ai hésité longtemps à replonger sur le micro 4/3 et la vedette du moment, le GH3. Mais voilà, mon cahier des charges était simple : une bonne vidéo et de vrais qualités photo proches de ce que j'obtiens avec mon 5D Mark II (ou du moins pas trop éloigné). Mon précèdent GH2 m'avait beaucoup déçu en photo avec des performances bien en retrait (la faute peut être au capteur 18 mpx bien trop pixélisés pour le format 4/3). Le prix a aussi beaucoup joué, le dernier de la série GH se négocie avec la bonne optique à plus de 2000 euros ! Une gageure pour un appareil qui fleurte avec le prix de très bon appareil reflex semi pro. Un tour à la Fn :?c du centre Bourse à Marseille et un vendeur pas très compétent mes sympas ont fait le reste.

Le premier bilan est sans équivoque : enchanté. Il faut dire que Sony se débrouille pas trop mal en vidéo (je dirais même plutôt très bien) avec un rendu excellent et des commandes manuels pertinentes (iso jusqu'à 6400, mode manuel, peeking, niveau, etc...). Et cette série NEX trouve un nouvel essor avec l'arrivée d'un transtandard compact E16-50 qui rend vraiment l'appareil compact. Même si cette dernière optique n'excelle pas sur toutes les focales, elle offre en APS-C un mode grand angle 24mm et une commande électrique de zoom adapté à la vidéo. Que dire aussi de l'introduction complémentaire de 2 méthodes d'autofocus (corrélation de phase et contraste) qui assure une réactivité excellente.

Après avoir utilisés un GH1 puis un GH2, j'ai choisi le format APS-C. Je ne regrette pas. Incontestablement, Sony est bien meilleur photographe que Panasonic. La vidéo n'a rien à rougir face à la mythique série GH qui n'excelle en réalité que dans des conditions d'utilisations hors normes (objectif cinéma, filtre, débit sur-vitaminé par hack, etc.). En photo, les résultats sont au niveau des reflex amateurs ... sans l'encombrement.

En guise de découverte je vous propose une première vidéo de prise en main avec le compact à objectif interchangeable (COI) Sony Nex-6. Cette série de séquences a été tournée près de chez moi aux bords de la Méditerranée sur l'île du Gaou (Six-Fours-Les-Plages).

Pour réaliser ces séquences, l'objectif Sony E16-50mm livré avec cet appareil est accompagné pour l'aider de l'optique Sony 50mm à f1.8 et du Sigma 19mn f2.8 EX DN. Pour compléter quelques séquences comparées tournées avec mon Canon EOS 5D mark II et son optique L 24-105mm en f4. Le rendu est différent. L'aspect plus "cinéma" du 5D est à opposer aux couleurs plus réalistes du NEX.

La vidéo a été montée sans étalonnage à l'aide d'iMovie, exportée via le module Quicktime puis compressée à l'aide d'iConverio (converio.fr) en compression vidéo H.264 à 8.5 mbps et audio AAC à 192 kbps.



J'ai réalisé pour ces fêtes de fin d'année 2012 un petit film en mode "promenade", c'est-à-dire des séquences prises au hasard de mes déambulations sans l'assistance d'un moyen efficace de stabilisation. L'objectif Sigma 19mn f2.8 EX DN a été principalement utilisé. L'absence de stabilisateur d'image explique que certains plans bougent un peu ! Au montage, j'ai tenté d'en atténuer les effets, mais iMovie n'est pas très performant ! Avec ce Sigma, mieux vaut l'utiliser avec un pied, ou tout du moins en cadrant à l'aide du viseur.

En complément, quelques plans rapprochés ont été réalisés à l'aide du Sony E50mm f1.8. Pour ce dernier la mise au point manuel a été préféré, l'AF ayant tendance à avoir des réactions curieuses. Pour le reste, excellent objectif complétant idéalement le très bon rendu du Sigma, surprenant pour son prix.

Les prises de vue ont été faites en fin de journée avec une lumière d'hiver caractéristique.



Autre vidéo mise en ligne, Cours Julien un autre Marseille en NEX-6, propose en 2 mn un rapide aperçu de l'utilisation de cet appareil photo couplé à l'objectif vendu en kit à savoir le Sony E16-50. Ce dernier avec un zoom manuel par bague et motorisé par bouton, offre une compacticité très intéressante qui n'a rien à envier à l'offre Panasonic.C'est là une des grandes nouveautés chez Sony, qui nous avez jusqu'alors habitué à des zooms "volumineux" pour des boitiers extrêmement compact. Avec une ouverture à F3.5 en grand angle, il faut utilisez la longue focale (75 mm avec une ouverture maximum à F5.6) pour obtenir des effets de profondeur de champ très acceptables. De construction pouvant paraître un peu "légère", cette objectif n'a pas les qualités de finition du Sony E50. Il est cependant très léger, ce qui évidement plaide pour un ensemble appareil + objectif très très transportable.Ce constant se vérifie sur le terrain, le NEX-6 sachant vite se faire oublier ! Cet agrément a cependant un prix : malgré un stabilisateur optique intégré à l'objectif (appelé OSS), le résultat est plutôt "conventionnel", l'ensemble n'ayant pas une masse propre à assurer les simples mouvements de respiration. Si on constate un fort vignette en mode photo en grand angle, le cropping réalisé sur le capteur gomme cet effet indésirable (voir vidéo sur vimeo ou image vidéo et photo sont superposées).



ou

Avatar de l’utilisateur
Gilles
Site Admin
 
Messages: 586
Inscrit le: Sam Aoû 11, 2007 6:51 pm
Localisation: France

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron